Juste un p’tit run

Sion - Lentine - Champlan - Sion

J’ai pour habitude, quand je « couve un rhume » et non quand je « cuve un rhum »… de ne pas courir. J’ai souvent entendu dire qu’il est bon de courir quand on est grippé ou enrhumé ou encore victime d’un refroidissement. Pourtant ce n’est pas une bonne idée, mot d’ordre de mon toubib du sport dans ces contextes : REPOS ! En revanche si vous voulez vraiment y aller, fixez-vous sur un footing très léger d’une vingtaine de minutes. S’il fait frais/froid couvrez-vous bien.

Depuis quelques jours je me sentais patraque mais je ne ressentais pas les symptômes du rhume (maintenant c’est fait !). Bref je suis parti pour faire juste un p’tit run, histoire de décompresser, de faire de la vitamine D et de m’aérer la tête. Au bout d’une dizaine de minutes j’ai commencé à sentir la gorge qui grattait, le palais qui piquait… et là je me suis dit : « Maintenant que tu y es… il fait bon chaud… va au bout de ton chemin ». Du coup sans forcer j’ai eu des nausées, plusieurs envies de vomitos, j’ai assez vite ralenti le rythme jusqu’à marcher et ma tête c’est assez vite remplie de « brouillard ». Comme quoi, il faut toujours écouter son GMS « Gentil Médecin du Sport ».

Profil Sion - Lentine - Champlan - SionSortie du jour

10,2 km, 360D+/D-, 63 mns, 9,6 km/h, 6.16 mn/km. Entraînement tranquille pour aujourd’hui mais aussi une heure de réflexions, de méditation active, d’idées de prochains ultramarathons que j’aimerais mettre en place. J’adore utiliser ces moments sur des chemins de nature pour faire le point, pour laisser mon esprit libre d’imaginer, de créer… Ces moments, malgré le « rhube », ont été très agréables. Etant en pleine préparation du marathon de Lausanne et de celui des Alpes-Maritimes, ce souci de santé (rien de grave nous sommes d’accord) ne m’arrange pas vraiment. Donc à surveiller et à soigner…

A quand la prochaine du « juste un p’tit run » ? Demain ?