Lausanne Marathon 25 octobre 2015

ARC/Lausanne Marathon

Dernier dimanche d’octobre

Comme chaque année, le Lausanne Marathon a lieu le dernier dimanche du mois d’octobre ce qui nous permet de dormir une heure de plus ! Merci aux organisateurs pour le choix de la date ! C’est aussi, souvent, avec une météo clémente que nous courons ce marathon classé parmi les 10 plus beaux marathons au monde. Pour cette nouvelle édition la météo annonce pour le moment un ciel un peu voilé et des températures entre 9° et 15°. Il est donc fort possible que nous ayons un bon 20° dès 12h.

Préparation et stratégie

Depuis 10 semaines j’ai travaillé sur ma vitesse mais j’avoue qu’il y a une fatigue qui dure depuis environ un an et je sens bien que la vitesse n’augmente plus, mais au moins je la maintiens. Donc depuis 2 semaines j’ai fait le choix de lâcher-prise en me disant que le chrono que je ferai dimanche ne sera que le reflet de ma forme et de mon niveau actuel. En plus je sais que je ne gagnerai pas le Lausanne Marathon et que je ne serai pas non plus dans le top 50 donc mes objectifs ont évolué : 3h20 est réaliste (4.44 au kil / 12.6 km/h). Ensuite sur ce parcours vallonné, et pour commencer à bien le connaitre, « tout » peut arriver.

lausanne-marathon-plan-marathonPetit-dèj que je vais booster en féculents vers 6h. Je prendrai le train jusqu’à Lausanne et je vais récupérer le dossard (250) au Marathon Expo à Ouchy. Ensuite il nous faut nous rendre à la place de Milan. Échauffements, papotages, entrer dans le bloc et commencer à courir vers 10h15. Celles et ceux qui connaissent cet aller/retour savent que le premier semi est « léger » jusqu’à la Tour de Peilz. Mais dès le retour là commence à tirer un peu plus sur les quadriceps et on refait le parcours en sens inverse. Le mental joue un rôle important pour se mettre dans sa bulle. Même s’il n’y a pas un gros dénivelé, nous passons quelques faux-plats qui entame bien l’énergie. Les 2-3 derniers km sont assez interminables et ce n’est pas le moment de flancher. La dernière ligne droite en direction du Musée Olympique booste le héros qui est en nous mais attention (si disposition inchangée) les premières arches ne sont pas celles de l’arrivée.

Je vous souhaite un très beau et agréable Lausanne Marathon mais aussi d’atteindre vos objectifs !

Photo : ARC/Lausanne Marathon


Suivez-moi sur les réseaux sociaux

Facebook : www.facebook.com/stephaneabrycoaching & www.facebook.com/abrystephane

Twitter : twitter.com/StephaneAbry

Linkedin : www.linkedin.com/in/stephaneabry

Pinterest : www.pinterest.com/stphaneabry

Instagram : instagram.com/steabry

Google+ : plus.google.com/u/0/+StéphaneAbryCoaching

Mes hashtags : #endurance #reve #ultra #ultramarathon #abry