Favoris du Marathon des Alpes-Maritimes

Marathon Alpes Maritimes 2

Qui pour battre le record des 2h08’40’’ ?

La 8e édition du Marathon des Alpes-Maritimes Nice-Cannes aura lieu dimanche 8 novembre depuis la Promenade des Anglais pour relier Cannes face à l’hôtel InterContinental Carlton. Le départ de l’épreuve sera donné à 8h00 aux côtés du Député-Maire de Nice, Christian Estrosi, fidèle
participant des épreuves organisées par Azur Sport Organisation et porteur du dossard n°6, comme à son habitude. David Lisnard, Maire de Cannes et Vice-Président du Département des Alpes-Maritimes prendra également le départ avec le dossard 98. Plus de 14 000 participants sur les 3 formats de course proposés seront présents cette année, une jolie performance pour cette épreuve de renommée internationale, premier Marathon de France après Paris.

Les favoris de la compétition

Cette année, le kenyan Bellor YATOR, la meilleure référence annoncée sur le papier, détenteur d’un record personnel en 2h08’39’’ et qui avait terminé l’an dernier à la 5e place du classement, fera figure de favori, certainement bien décidé à prendre sa revanche. Dans son sillage, son compatriote Moses KURGAT, crédité d’un record personnel en 2h08’40’’ et l’éthiopien Tedesse AREDO, vainqueur du Marathon de Padoue en 2h09’02’’en 2011 devraient jouer des coudes. Mais il ne faudra pas oublier non plus le kenyan Barnabas KIPTUM, auteur d’un record personnel en 2h10’29’’. L’an dernier, KIPTUM avait mené la quasi-totalité de la course et manqué de peu la première place du podium. Il y a fort à parier que cette année, KIPTUM fera tout pour ne pas laisser s’échapper la première place. Pour mémoire, depuis 2011, le record chez les hommes est toujours aux mains du kenyan Lukas KANDA en 2h08’40’’.

Rose CHEPCHUMBACôté féminines, il ne devrait pas y avoir beaucoup de suspens concernant le podium, puisque la kenyane Rose CHEPCHUMBA, finaliste de l’édition 2014 avec un nouveau record personnel de 2h33’52’’ et sa compatriote Emily ROTICH, 2h32’10’ au compteur et qui avait terminé sur la seconde marche en 2014, 2012 et 2010 sont à nouveau confirmées sur cette édition. A suivre également en tête du peloton féminin : l’éthiopienne Girma
WOYNISHET, nouvelle venue sur l’épreuve et affichant un chrono personnel en 2h27’51’’ et sa compatriote Tigist WORKU (2h37’28’’). Pour mémoire, le record de 2 heures, 30 minutes et 37 secondes enregistré par la kenyane Radiya ROBA en 2010 tient toujours.

A noter cette année, la participation d’une française dans la start list des féminines, Alizée BARRIER, qui fera ses grands débuts sur marathon. Nul doute que le public azuréen aura à coeur de la soutenir d’un bout à l’autre de ces 42,195 km.

Source : communiqué de presse d’Azur Sport Organsisation