Courir à Rochefort – Charente-Maritime

Courir à Rochefort

Depuis quelques mois, suite à mon déménagement (changement de pays), je me suis mis à courir à Rochefort en Charente-Maritime. Après une assez longue période de questionnement face à la course à pied, j’ai retrouvé le goût de l’effort et les envies d’ultramarathon sont revenues. Moi qui accompagne des sportifs grâce à la préparation mentale, ça m’a aussi fait bosser d’autres aspects en moi !

Cette période de perte d’envie a été essentielle pour reprendre le running différemment. Depuis environ la fin de l’hiver je cours sans montre GPS. Je ne connais pas ma vitesse (une vague idée). Je ne sais pas combien de km je cours (une petite estimation, à la louche). Et je sais approximativement combien de temps je cours.

Je me rends bien compte que pour performer je ferai sans la technique. J’aime cette idée de défi, d’imaginer les entraînements autrement et surtout d’être complètement avec moi-même quand je cours, complètement à l’écoute de mon corps et de mes pensées.

Courir à Rochefort

Courir à Rochefort et aller voir Royan

Courir à Rochefort et aller trotter à Royan… sauf que, ma jambe droite est assez fragile depuis plusieurs semaines : contracture au mollet, légère tendinite mais présente, puis quelques alertes sans gravité de syndrome de l’essuie-glace (TFL).

Je me suis mis 2 semaines au repos et j’ai repris progressivement jusqu’à pouvoir recourir 2 heures (mais là dans les Alpes valaisannes 😉 ). J’y ajoute du travail de proprioception et des étirements très doux. Je croise les doigts… la jambe me fait moins de misère ! Et je compte sur elle car les 5 et 6 octobre je participe aux 24h de Royan. J’y ai plusieurs objectifs : finir, être à au moins 200 km (à 220 km je sors le champagne !) et soutenir l’ONG TOIT POUR TOUS !

Ce que je retiens de ces quelques mois à Rochefort ?

  • Moi qui avait déposé le dossard plusieurs mois par ras-le-bol de la course, voilà que j’y ai repris goût.
  • Courir sans chrono et sans chiffre (km, FCM, allure…) m’aide vraiment à me centrer sur moi et à être très à l’écoute de mes sensations.
  • Gérer mes pensées et mon dialogue interne m’est indispensable pour rester centré avec moi-même.

Je vous croise de temps en temps près de la Charente ! A bientôt pour un run/papotage !


Rencontrons-nous, partageons, échangeons

Stéphane Abry ultramarathon

+33 6 52 71 26 26 (Rochefort) – contact()stephane-abry.com

Dans mon groupe de préparation mentale sur Facebook

Sur Facebook & Instagram

Créateur de la page Course à Pied sur Facebook (+ de 48’400 followers)

Auteur du livre « N’oublie pas pourquoi tu cours » Jacques Flament Editions et sur Amazon

Shakez votre vie ! stephane-abry-coaching.com

#ultrabry #entreprunner #shakezvotrevie #preparationmentale