Powerbar

Powerbar me renouvelle sa confiance

Powerbar à mes côtés depuis 2007 !

C’est en 1986 que la marque Powerbar est née ! Notre rencontre s’est faite elle en 2007. Depuis quelques mois je préparais la réalisation de mon premier ultramarathon de 765 km entre Sion (capitale du Valais – Suisse) et Paris. Je me relançais dans la course après plusieurs années d’arrêt. En préparant mon défi, je cherchais du partenariat. Je montais mon dossier de presse et de sponsoring, et à cette période, je rencontrais plusieurs équipementiers (dont Mizuno qui me soutiendra pendant une dizaine d’années). Mais c’est Powerbar qui répondra présent en premier pour m’apporter son soutien durant mes périples !

En leur envoyant mon dossier de sponsoring je ne pouvais pas imaginer que dans les dizaines de demandes de partenariats qu’ils recevaient chaque jour, mon message retiendrait leur attention.

A l’époque je ne connaissais strictement rien aux produits énergétiques et aux compléments alimentaires. Je ne savais pas comment et quand utiliser les protéines. Je découvrais les gels, les bars, les boissons de récupération…

L’équipe Powerbar en Suisse me fit tout d’abord la proposition de m’envoyer un premier colis afin que je teste leurs produits, tout en me fixant un rendez-vous à Vevey (Vaud).

Ma rencontre fut marquante à plusieurs titres : j’ai apprécié leur accueil, leur sympathie, leur professionnalisme et leurs explications concernant la gamme de produits. J’ai tout de suite été mis au parfum. Je devais avant tout avoir un plan alimentaire sain et sérieux. Les shakes, les barres, les gels et les boissons étaient des compléments que je n’utiliserais qu’à bon escient. Ils insistaient sur compléments !

Ensuite ? Nous ne nous sommes plus quittés ! Au point de travailler de temps à autres pour eux afin de m’occuper de la mise en place des produits dans certains magasins de sport (Ochsner en particulier). Cela m’a permis de mieux comprendre leur philosophie et bien sûr de mieux utiliser encore la gamme énergétique.

Ce que j’utilise le plus de la gamme Powerbar

  • Les protéines sous forme de shakes (après les sorties longues ou les entraînements éprouvants)
  • Les boissons isotoniques (entraînements et courses)
  • La boisson de récupération (surtout après les sorties longues)
  • Les gels (entraînements et courses)

Un grand merci encore pour ce partenariat et souhaitons-nous de belles aventures en 2019 😉


Rencontrons-nous, partageons, échangeons

Stéphane Abry ultramarathon

Stéphane Abry ultramarathon

+33 6 52 71 26 26 (Rochefort)

contact()stephane-abry.com

Sur Facebook & Instagram

Créateur de la page Course à Pied sur Facebook (+ de 46’800 followers)

Auteur du livre « N’oublie pas pourquoi tu cours » Jacques Flament Editions et sur Amazon

Shakez votre vie ! stephane-abry-coaching.com

#ultrabry #entreprunner #shakezvotrevie

Sponsoring

Sponsoring de vos projets de course à pied

Je reçois régulièrement des demandes de renseignements concernant la recherche de sponsoring et de partenariat pour assurer les saisons de courses ou encore pour concrétiser un projet, un rêve. Il n’y a pas de réponse toute faite mais quelques bases.

Votre dossier de sponsoring

Tout d’abord il est utile que vous montiez un dossier béton qui va vous présenter ainsi que vos objectifs. Votre dossier, comme un cv, doit vous permettre de décrocher un rendez-vous.

Indiquez votre parcours (course, job, autres passions, philosophie de vie). Faites rêver vos éventuels partenaires avec votre projet. Faites connaitre les valeurs que vous défendez.

Les chiffres

Les entreprises que vous allez contacter cherchent avant tout un retour sur investissement (se faire connaitre, asseoir leurs valeurs, faire découvrir un nouveau produit, augmenter les ventes, attirer la clientèle…). Cela ne sert à rien de pester contre les entreprises qui vous répondent négativement. Elles ont leur budget partenariat à respecter, elles ne sont peut-être pas intéressées par votre projet, mais elles seront peut-être vos sponsors pour un autre objectif. Quelques fois elles peuvent soutenir « par amitié » mais n’oubliez pas que le rôle d’une entreprise est de faire du business.

Chiffrez ! Les chiffres, surtout en entreprise, ont souvent plus de poids que tout autre argument : heures de courses, budget, nombre de kilomètres, nombre de baskets usées, litres d’eau bus chaque jour, calories consommées quotidiennement durant votre défi etc…

Soyez au clair avec vos dépenses et investissements. Si vous courez à l’étranger vous aurez de nombreux frais (avion, hébergements, assurances, véhicules, accompagnant…). Ne minimisez pas vos dépenses en pensant qu’il sera plus simple de décrocher du sponsoring. Vos interlocuteurs veulent de la clarté, que votre budget soit à 4 ou 5 chiffres (ou plus). N’oubliez pas que vous traiterez avec des personnes qui gèrent elles-mêmes d’importantes sommes d’argent. J’ai moi-même discuter avec des spécialistes marketing et sponsors qui ont pointé mes projections comme étant trop faibles…

Plan médias

Si votre projet est vraiment costaud pensez au plan médias (articles, éventuellement publicités financées grâce aux sponsors). Prenez contact avec les services pub/marketing des médias qui vous fournirons volontiers un devis. Ce plan média peut devenir la clé de votre dossier car vous offrirez de la visibilité de masse à vos sponsors.

Sponsoring

Sponsoring

Sponsoring individuel

Le sponsoring sportif individuel est difficile à décrocher à moins de vous appeler Roger Federer. Ce n’est plus en plaçant un logo sur un t-shirt et une bannière sur votre site que vous allez satisfaire vos partenaires. Les entreprises désirent de plus en plus du « vrai » partenariat. Il doit y avoir cette fameuse « valeur ajoutée ».

Elles sont de plus en plus friandes de conférences, de coaching de leurs collaborateurs, d’animation d’ateliers… Elles doivent et souhaitent être partie intégrante de votre but. Et c’est là qu’il vous faudra être créatif et certainement multitâches. Vous devenez coureur, photographe, vidéaste, community manager, conférencier…

Plus votre réseau de contacts est important plus il vous sera facile d’approcher les bonnes personnes. Les coureurs qui font partie d’un club, qui sont actifs dans des associations, connus dans leur région… trouvent plus aisément du partenariat.

  • Pour ma part je fais bien la différence entre sponsoring (finances) et partenariat (offre de services, matériel…). Je me permets de vous rendre attentif à un point : n’acceptez pas du matériel qui ne vous sert à rien. Cela peut paraître évident, mais nous tombons vite dans le « youpi un nouveau partenaire ! » qui au bout du compte ne nous apporte rien. Exemple, est-ce que vous offrir une batterie de casserole est vital pour votre projet ? 😉

Les startups

De mon expérience, les startups sont très ouvertes aux sponsoring et partenariats. Souvent les discussions sont très cool et très ouvertes autour d’un café. Elles ont besoin de se faire connaitre et apprécient que vous utilisiez leurs produits (applications ou autres). Les grandes entreprises au contraire ne seront que peu (pas) intéressées par du sponsoring individuel.

Les facteurs

  • Le facteur « chance » n’est pas à exclure. Evidemment il faut le provoquer…
  • Le facteur « je sème aujourd’hui pour récolter demain » est aussi à prendre en compte. Certains de mes partenaires me suivaient depuis des mois sur le web… et je ne le savais pas. Jusqu’au jour où ils prenaient contact.
  • Le facteur « faire savoir » est aussi un levier pour la réalisation de vos projets. Si on ne sait pas, on ne peut pas vous aider…

Exemple de dossier de sponsoring

Ici mon dossier de sponsoring pour mon projet Ultra SAcré : Ultra SAcré partenariats

Malgré ces quelques points et même si votre projet est magnifique et que vous y croyez dur comme fer, vous n’attirerez peut-être pas les soutiens. N’oubliez pas, vous devrez toucher beaucoup de monde pour convaincre une entreprise de vous suivre. Cela dit, ça vaut le coup d’essayer !


Rencontrons-nous, partageons, échangeons

Stéphane Abry ultramarathon

Stéphane Abry ultramarathon

+33 6 52 71 26 26 (Rochefort) – contact()stephane-abry.com

Sur Facebook & Instagram

Créateur de la page Course à Pied sur Facebook (+ de 46’800 followers)

Auteur du livre « N’oublie pas pourquoi tu cours » Jacques Flament Editions et sur Amazon

Shakez votre vie ! stephane-abry-coaching.com

#ultrabry #entreprunner #shakezvotrevie